Les invités d'honneur

 

 

 

ZACCHI

 

 

ZACCHI s’inscrit dans le mouvement de la transposition figurative. Son travail se situe aux frontières du figuratif et de l’abstrait pour en tirer une œuvre forte et originale qui le distingue et lui donne une importance dans le monde des arts  plastiques.

 

Diplômé de l’Ecole Supérieure des Arts Modernes de Paris, sa carrière de peintre débute en 1963, lors de sa première exposition dans le cadre de la Société des Artistes Français.

 

L’homme et l’artiste sont intimement liés par des  qualités humaines rares, de droiture et de sincérité, qui se reflètent dans sa peinture entre matière et lumière.

 

Zacchi1

 

Ses thèmes de prédilection, la Corse, la Méditerranée, les arbres aux écorces blanches, les bouquets,  se dévoilent sous nos yeux, renouvelés par la magie du peintre, qui se sert de la couleur  comme d’un langage lui  permettant d’exprimer sentiments et émotions avec amour.

 

Il parvient à transposer des moments éphémères en morceaux d’éternité.

 

ZACCHI est Président d’Honneur du Salon des Artistes Français, du Salon Violet, des  Peintres officiels de l’Armée.

 

Il est également  peintre officiel de la Marine.

 

Il a fait, tout au long de sa carrière, l’objet de nombreuses distinctions.

 

Ses œuvres sont présentes dans des musées et des collections privées aussi bien  en France qu’à  l’étranger.

 

 

 

Kazik GASIOR

 

 

 « Dans notre monde si peu empreint de poésie,  peu de place est laissée  à l’Art,  à fortiori aux créateurs. Malgré cela créer reste ma raison d’être »

Kazik Gasior.

 

 

En 40 ans, les recherches artistiques de Kazik Gasior ont évolué. Le bois l’a mené vers la force vitale et la pureté. Puis avec la pierre, l’artiste a essayé de matérialiser le temps. 

 

Ces dernières années, sa passion va vers la différence entre ces deux matériaux que tout oppose : bois-pierre. L’un est végétal, l’autre est minéral, et pourtant dans la sculpture de Kazik Gasior l’un fait partie de l’autre. Dans ce dialogue de deux forces opposées, on se croise,  on se provoque, on se divise. Mais aussi, on chante, on se respecte, on coexiste et souvent la relativité des forces qui existent dans ces relations passionnées et complexes, s’harmonise.

Gasior1

 

Quelquefois c’est l’ambre, à mi-chemin entre règne végétal et minéral, qui intervient comme médiateur. Ce mystérieux fossile aux vertus régulatrices d’énergies, sait parfaitement calmer les tensions propres aux relations bois-pierre.

 

C’est une confrontation éternelle, course entre la vie et la mort, où il n’y a ni vainqueur, ni vaincu.

 

Ainsi le rapport de force se trouve neutralisé, permettant à ces deux matériaux de ne former qu’un : le bois-pierre.

 

Merveilleuses sculptures qui surprennent l’œil. C’est un régal d’admirer ses réalisations  « extra-terrestres ».

 

 

 

La Corée,

Pays invité d'honneur

 

 

L'Année France-Corée 2015-2016, qui vient célébrer les 130 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, a été inaugurée le 18 septembre 2015. Elle marque la volonté des deux pays d’intensifier et de densifier leurs relations, de valoriser toute la richesse et la diversité de leurs échanges résolument tournés vers l’avenir.

 

A l’occasion du 34ème Salon de Peinture et Sculpture, nous aurons le plaisir d’accueillir une délégation d’artistes coréens, vivant sur notre territoire ou venant de Séoul.

 

 

 


L'ambassadeur de la République de Corée, son Excellence MO CHUL-MIN, nous fera l’honneur de sa présence à l’exposition, le 9 juillet 2016 dès 17 h.

 

 

 

Coree costume traditionnel
Coree concours calligraphie

Costumes traditionnels Coréens

 

A 16 h La délégation coréenne fera une visite de la galerie thermale habillée en costume traditionnel et défilera dans le Palais des Congrès. 25 personnes hommes, femmes et enfants, nous donneront à admirer leur somptueux costumes.

Concours de Calligraphie

 

A 17 h, démonstration, devant le public, par  OH Kwang-hyun calligraphe venu de Séoul.  La calligraphie, à l'instar de la peinture et d'autres arts plastiques, demande l'utilisation de l'ensemble du corps pour s’exprimer pleinement.